Le Brief Crypto #3 ⚡️ Crypto et conflit russo-ukrainien

Le résumé de l'actualité crypto en moins de 5 minutes

Le Brief Crypto #3 ⚡️ Crypto et conflit russo-ukrainien
Photo by Ira Huz / Unsplash

Bonjour ! Voici votre tour d’horizon de l’actualité crypto de la semaine en moins de 5 minutes, par la team d'Afterlife Labs ! ⚡️

Précédemment :

Crypto et conflit russo-ukrainien

➡️ Les cryptomonnaies ont suivi le marché financier dans son ensemble et ont baissé après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. L'argent a d’abord afflué vers des valeurs refuges comme l'or. Dans les 24 heures qui ont suivi l'invasion, la crypto a chuté de 12% tandis que le S&P chutait de 1,8%. Mais le marché des cryptos a rapidement décollé dans les jours qui ont suivi. Le BTC vient de repasser au-dessus des 44k$ et l’ETH au-dessus des 3k$.

➡️ L’Ukraine a annoncé qu’elle acceptait les dons en cryptomonnaies. Depuis, ce sont plusieurs millions de dollars qui ont été reçus sur les adresses mises en avant par le gouvernement.

➡️ L’Ukraine a annoncé qu’elle comptait distribuer des récompenses à ceux qui ont envoyé des dons en cryptos pour soutenir l’effort de guerre. Un snapshot a été réalisé et tout laisse à croire que les donateurs recevront un NFT. Serait-ce le tout premier airdrop d’un gouvernement en temps de guerre ?

➡️ Trippy Labs et PleasrDAO ont lancé UkraineDAO. Un NFT du drapeau ukrainien est mis en vente aux enchères et les bénéfices seront versés à la Return Alive Foundation et à l’ONG Proliska.

➡️ Un individu a envoyé un CryptoPunk vers l’adresse du gouvernement ukrainien. La valeur du NFT est estimée à 200k$.

➡️ La valorisation du bitcoin est désormais plus élevée que celle du rouble russe.

➡️ Les États-Unis invitent les plateformes d’échange de cryptomonnaies à empêcher les Russes de contourner les sanctions. Comment ? En bloquant les comptes de leurs utilisateurs russes. Mais les plateformes rechignent, et souhaitent séparer les citoyens russes de la guerre menée par Vladimir Poutine. Binance a refusé de bloquer les comptes russes malgré la pression exercée par l'Ukraine.

➡️ Le volume des échanges de cryptomonnaies sur la bourse ukrainienne Kuna a augmenté de plus de 200%.

Le Brief

➡️ Une ex-équipe de Libra, le projet de stablecoin de Facebook tué dans l’œuf par le régulateur, prévoit de faire revivre celui-ci sous un nouveau nom, Aptos. L’équipe lève 200 millions de dollars à une valorisation de 2 milliards, et prévoit de construire une nouvelle blockchain de layer 1 basée sur le whitepaper de Libra.

➡️ De Justin Trudeau contre le Freedom Convoy au Canada aux membres de l’OTAN contre la Russie, la décentralisation des cryptomonnaies agace. Aujourd’hui, c’est en Israël que le ministre de la Défense aimerait geler les crypto-actifs envoyés au Hamas 🇮🇱

➡️ Il y a désormais plus de 300 000 validateurs actifs sur la Beacon Chain du réseau Ethereum. Celle-ci fonctionne presque sans problème depuis plus d'un an, et à ce jour, 10 millions d'ETH y ont été stakés. Aux prix actuels, c’est l’équivalent de 30 milliards de dollars. Ce chiffre représente la "sécurité économique" dont dispose la Beacon Chain pour se protéger de potentielles attaques. Cette chaîne sera la coordinatrice des transactions du réseau Ethereum 2.0. Elle existe pour l’instant en dehors du réseau principal Ethereum que nous utilisons aujourd'hui, mais l'idée est de fusionner dans les prochains mois le mainnet et le système de preuve d'enjeu opéré par la Beacon Chain.

➡️ Newt, la branche expérimentale d'Aave, a dévoilé Aika : une plateforme de tokenisation du temps sur la blockchain Polygon. Votre temps peut être minté sous forme de NFT, puis vendu. Dystopique ? 🤔

➡️ Les levées de fonds en cryptomonnaies seront désormais passibles de prison en Chine 🇨🇳

➡️ Chainalysis est désormais capable de démasquer le cheminement des transactions par CoinJoin, un service populaire de mélange de bitcoins (mixing). CoinJoin aide les utilisateurs à masquer l'historique de leurs transactions en mélangeant leurs fonds avec ceux d'autres utilisateurs. C’est l'outil de mixing du Wasabi Wallet.

➡️ Spotify cherche à embaucher des spécialistes du web3 🎧

➡️ Tether, la société émettrice du stablecoin USDT, vient de rendre public son dernier rapport trimestriel concernant ses réserves. L'étude, réalisée par un cabinet comptable indépendant, démontre que Tether est actuellement capable d'assurer l'USDT à 100%. Une nouvelle qui sera appréciée étant donné les multiples déboires judiciaires qu'a pu connaitre Tether concernant la garantie de son stablecoin.

➡️ eBay serait sur le point d'accepter les paiements en cryptomonnaies.

➡️ Coinbase Wallet est désormais compatible avec les portefeuilles Ledger 🔐

➡️ Le Phantom Wallet de Solana s'est intégré à l'API de 1Password, ce qui signifie que les utilisateurs peuvent enregistrer les clés privées de leur portefeuille Phantom directement dans le gestionnaire de mots de passe.

➡️ Satish Kumbhani, le fondateur de la défunte plateforme crypto BitConnect, a été inculpé pour avoir dirigé une pyramide de Ponzi de 2,4 milliards de dollars. Kumbhani est toujours en fuite 💰

➡️ Le jeu play-to-earn Pixelmon lève 70M$ et suscite une forte controverse. Quels sont les reproches de la communauté ? 1) La qualité des visuels, plusieurs designs ont été achetés sur la banque d’images Unity Asset Store, et 2) l’équipe de Pixelmon aurait utilisé 400 ETH des fonds de développement pour acheter des NFTs tels que des Bored Apes ou des Azuki. Le fondateur âgé de 21 ans a récemment dévoilé son identité pour faire taire les soupçons de scam qui pesaient sur le projet. Finalement, Pixelmon pourrait bien avoir les moyens de mettre en œuvre sa vision puisque l’équipe a désormais 70 millions de dollars entre les mains, soit le budget de jeux tels que The Witcher 3 (81M$), Metal Gear Solid V (80M$) ou même Call off Duty Black Ops (50M$) — Source.

➡️ Les pré-inscriptions sur la place de marché NFT de Coinbase ont dépassé les 4 millions.

➡️ La nouvelle collection The Idols est un pur crossover avec la NFT/DeFi. Les pièces de la collection sont backés par de l’ETH staké sur Lido (stETH). Lido permet aux utilisateurs de générer des revenus grâce au staking de leur ETH, sans avoir à mettre en place et à maintenir un validateur.

➡️ La maison de vente aux enchères Sotheby's a retiré le lot contenant 104 CryptoPunks quelques minutes avant sa vente. L'enchère estimée à 25 millions de dollars a été retirée après des discussions avec son expéditeur, 0x650d. Hodl 💎

➡️ Invisible Friends, une collection NFT très attendue de 5000 personnages invisibles, a atteint un prix plancher de 10 ETH (30 000 $) dès le début de sa vente le 23 février. La collection a été propulsée en tête du classement sur 24 heures devant Tubby Cats. Les prix se sont depuis stabilisés autour de 6 ETH (18 000 $) avec plus de 25 000 ETH (75 millions de dollars) de volume d'échange sur OpenSea.

➡️ Le géant du e-commerce Rakuten lance sa propre marketplace NFT. À l'heure actuelle, l'entreprise compte plus de 125 millions de clients à travers le monde 🛒

➡️ La place de marché Neon a lancé un distributeur automatique de NFT à New York. Celui-ci permet aux collectionneurs d'acheter des NFTs du réseau Solana contre des dollars, 24 heures sur 24. Les collectionneurs ne savent pas quel NFT ils recevront, mais ils peuvent choisir la collection de laquelle sera pioché leur NFT. Les deux collections disponibles actuellement sont Party Pigeons et Project Color.

➡️ Puma a acheté le nom de domaine ENS “puma.eth”. Récemment, la marque a aussi acheté plusieurs NFTs. On y retrouve un thème principal très félin, avec les Cool Cats et les Lazy Lions 🦁

➡️ Binance s'offre un second partenariat dans l'industrie musicale sud-coréenne avec SM Brand Marketing, une branche de SM Entertainement, l'une des 3 plus grosses compagnies de management en Corée du Sud.

➡️ La firme hongkongaise Amber Group vient de clôturer une levée de fonds de 250 million de dollars, portant ainsi sa valorisation à 3,5 milliards. Avec ce nouvel apport, elle prévoit de développer ses filiales Whalefin et Openverse, mais également de s'étendre aux États-Unis et en Europe.

➡️ Aligned a levé 34 millions de dollars pour développer le AWS du web3.

➡️ L'exchange sud-africain VALR a levé 50 millions de dollars dans un tour de série B. C'est le plus grand cycle de financement qu'une entreprise africaine spécialisée en crypto ait jamais réalisé 🇿🇦

➡️ KB Kookmin Bank va lancer le premier fonds d'investissement en cryptomonnaies de Corée du Sud 🇰🇷

➡️ FTX débloque 1 milliard de dollars pour créer un fonds à vocation philanthropique, baptisé Future Fund.

➡️ Le lien pour suivre Afterlife Labs sur Twitter.


Évolution des prix sur la dernière semaine