Le Brief Crypto #21 ⚡️ L'effondrement des sociétés crypto publiques

Le résumé de l'actualité crypto en moins de 5 minutes

Le Brief Crypto #21 ⚡️ L'effondrement des sociétés crypto publiques
Photo by Oren Elbaz / Unsplash

Bonjour ! 👋 Lors du dernier marché baissier en 2018, il n'y avait pas de sociétés publiques dans la crypto. Aujourd'hui, il y en a une dizaine : la plateforme d'échange Coinbase (COIN) et une armée de sociétés de minage (CORZ, HUT, HIVE, RIOT, MARA). Voici comment le cours de leurs actions s'est comporté cette année.

Effondrement des sociétés crypto publiques

Le constat est sans appel : un effondrement brutal. Normalement, si ces entreprises étaient privées, elles seraient en train d'essayer de trouver un moyen de survivre. Prenons Coinbase par exemple. Elle existe depuis 2012 et a donc survécu à de multiples marchés baissiers. Mais cette fois-ci, elle doit s'inquiéter de l'actionnaire public aussi. Et l'actionnaire public, très liquide, est bien plus impatient que l'actionnaire privé, par définition non liquide. Dit autrement, il peut vendre à tout moment.

L'entrée en bourse a conduit à une situation peu confortable pour Coinbase.
L'insistance des actionnaires pour une croissance constante et à court terme a conduit à une immense expansion des effectifs. Dans le même temps, Coinbase s'est également efforcée d'augmenter ses revenus en envisageant de lister d'innombrables actifs numériques (dont certains très douteux, comme StudentCoin ou Polkamon) sur sa plateforme.

Cette stratégie fonctionne généralement dans un marché haussier, mais la baisse du marché a conduit à un véritable cauchemar en termes de relations publiques lorsque Coinbase a réduit ses recrutements en mai, ce qui a été rapidement suivi par le licenciement de 18% des effectifs de la bourse.

Cette même insistance sur la croissance, combinée aux capitaux bon marché de l'après-crise financière mondiale, a également touché les sociétés de minage. Les mineurs ont pu financer à bas prix les équipements et les installations de hardware, tout en prospérant sans avoir besoin de vendre une grande partie du bitcoin qu'ils minaient, puisque le prix du bitcoin était élevé. Maintenant que le bitcoin est en baisse et que les taux d'intérêt augmentent, les mineurs pourraient être contraints de puiser dans leurs trésorerie pour survivre, en vendant une partie des 40 000 BTC qu'ils détiennent collectivement.

Les plus grosses trésoreries de BTC

D'ailleurs, la vente des mineurs a marqué le dernier mouvement à la baisse pendant le marché baissier de 2018.

🚀
Le Brief Crypto Premium a été lancé pour les passionnés d'investissement et de trading. Il s'agit d'un accès exclusif à nos contenus privés, nos stratégies d'investissement et nos projections sur les marchés crypto. Vous pouvez rejoindre le club ici et lire notre dernier numéro ici.

Le Brief Crypto

➡️ Ethereum : la fusion (The Merge) s’est déroulée avec succès sur le testnet Sepolia. Désormais, le testnet Goerli sera le dernier à être fusionné avant un déploiement du PoS sur le mainnet d’Ethereum.

➡️ La plateforme d'échange Voyager Digital se déclare en faillite.

➡️ Three Arrows Capital doit à Blockchain.com 270 millions de dollars.

➡️ Tether affirme avoir eu un prêt liquidé auprès de Celsius sans que cela impacte ses réserves.

➡️ Celsius a déposé 500 millions de dollars en wrapped bitcoins ($WBTC) sur la bourse de cryptomonnaies FTX, quelques heures seulement après que Celsius ait remboursé sa dette au protocole de prêt Maker, et récupéré dans la foulée ses 450 millions de dollars de garantie.

➡️ La première banque russe, Sberbank, vient de lancer sa propre blockchain après avoir obtenu sa licence en juin dernier auprès de la Banque centrale de Russie. Sa première opération a consisté en une émission d’obligations, pour une échéance de trois mois, à hauteur d’environ 15,7 millions de dollars.

➡️ B️itso a annoncé le lancement d'un service de transfert de fonds en cryptomonnaies en Colombie. 8 milliards de dollars ont été envoyés en Colombie depuis l'étranger en 2021, un record absolu.

➡️ Moon Tech Spain, la filiale espagnole de Binance, a obtenu de la banque centrale espagnole l'enregistrement en tant que fournisseur de services d'actifs virtuels.

➡️ Compass Mining a licencié 15 % de ses employés et réduit la rémunération de ses dirigeants pour faire face à la crise. La société de minage de bitcoins a déclaré qu'elle réévaluait ses priorités après une croissance trop rapide.

➡️ Ledger Live prend désormais en charge les échanges avec FTX.

Le Brief DeFi

➡️ Les équipes du protocole Aave ont ouvert une discussion sur le forum de gouvernance de leur DAO, au sujet de la création d’un nouveau stablecoin. Ce stablecoin, baptisé le $GHO, serait indexé au dollar. Le GHO serait généré par les emprunteurs eux-mêmes en échange d’une surcollatéralisation de leur dette.

➡️ $GHO : Aave introduirait également le concept de "facilitateurs". Ce seraient des acteurs tels que des protocoles de DeFi ou même des entités totalement centralisées qui seraient approuvés au préalable par la gouvernance. Le rôle leur permettrait ainsi la création de GHO selon leurs propres mécanismes. Ces mécanismes pourront être variés, comme la sécurisation du GHO par un algorithme ou par des réserves en banque. L’intérêt de cette diversité est que si une méthode vient à faillir, l’ensemble de l’édifice ne repose pas complètement dessus.

GHO : différents facilitateurs déploient différentes stratégies

➡️ MakerDAO ($MKR) alloue une dette de 100 millions de dollars à la banque américaine Huntingdon Valley Bank.

➡️ Novi, le portemonnaie numérique de Meta, va disparaître après 10 mois d'expérimentations. Nouvel échec cuisant après l'abandon du projet de stablecoin Diem.

➡️ La société Paxos, qui émet $USDP et $BUSD, a choisi de publier chaque mois le détail des réserves de liquidités des deux stablecoins. C’est une mesure forte en termes de transparence, qui vient renforcer les rapports d’audits mensuels déjà publiés.

➡️ Craignant une chute trop brutale du peso ($ARS), les Argentins se ruent vers les stablecoins suite à la démission du ministre de l'Economie.

➡️ Le revenu mensuel de Curve a atteint son plus haut niveau sur 18 mois en mai, soit 78 millions de dollars.

➡️ Le protocole Crema Finance subit un hack estimé à 8,8 millions de dollars.

➡️ Le lien pour suivre Afterlife Labs sur Twitter.

Le Brief NFT & Metaverse

➡️ Les volumes d'échanges NFT restent à leur plus bas niveau annuel. Le volume total des transactions sur OpenSea en juin était de 830 millions de dollars, le plus bas depuis juillet 2021.

➡️ Les Moonbirds ont connu une hausse significative cette semaine, atteignant un plancher de 30 ETH. La raison : le fonds 121G NFT de Ryan Carson a acheté 34 Moonbirds.

➡️ Immutable X offre un airdrop à partir d'un pool partagé de 1,6M de jetons $IMX à toute personne qui effectue une transaction sur leur plateforme entre le 2 juin et le 14 juillet.

➡️ Le hack d'Axie Infinity ($AXS) était dû à une fausse offre d'emploi. Les attaquants avaient créé de toutes pièces une fausse entreprise, et contacté un senior engineer de Sky Mavis, l’entreprise qui gère Axie Infinity, sur LinkedIn. L’offre fictive proposait un salaire particulièrement alléchant. Après un processus élaboré, qui consistait en une série d’entretiens et de tests, la personne avait reçu une offre d’emploi, sous forme de PDF. C’est ce qui a permis d’installer un spyware qui a permis d’attaquer Ronin, la blockchain sur laquelle est construit Axie Infinity.

➡️ Le nom de domaine 000.eth se vend pour plus de 300 000 dollars.

➡️ Reddit lance une place de marché pour ses avatars en NFT.

➡️ L’ex-responsable gaming de TikTok crée sa startup Meta0 pour les jeux blockchain.

➡️ Chine : La vente de NFT nécessitera une vérification d’identité.

Le Brief Funding

➡️ Afrique : H2O Securities lève 150 millions de dollars pour son token visant à faciliter l'accès à l'eau potable.

➡️ Bitstack, l'entreprise française qui propose une solution d'épargne ludique et simplifiée en bitcoin, rejoint le prestigieux accélérateur de startup Y Combinator. En parallèle, la startup lance officiellement son application mobile.

➡️ L'Italie crée un fonds de 45 millions d'euros pour les projets blockchain, IA et IoT.

➡️ Le lien pour suivre Afterlife Labs sur Twitter.

➡️ Le répertoire de tous nos articles.

🚀
Le Brief Crypto Premium a été lancé pour les passionnés d'investissement et de trading. Il s'agit d'un accès exclusif à nos contenus privés, nos stratégies d'investissement et nos projections sur les marchés crypto. Vous pouvez rejoindre le club ici et lire notre dernier numéro ici.