Le Brief Crypto #20 ⚡️ Payer en dogecoin sur Uber Eats — FTX et Binance en pleine forme — 80% des stakers Ethereum à perte

Le résumé de l'actualité crypto en moins de 5 minutes

Le Brief Crypto #20 ⚡️ Payer en dogecoin sur Uber Eats — FTX et Binance en pleine forme — 80% des stakers Ethereum à perte
Photo by Christopher Burns / Unsplash

Bonjour ! 👋 La destruction de la valeur des cryptomonnaies lors du cycle baissier actuel a été vertigineuse pour un secteur qui semblait fonctionner à plein régime l'année dernière à peine.

La capitalisation boursière de toutes les cryptomonnaies est de 850 milliards de dollars. En novembre 2021, elle était de 3 000 milliards de dollars. C'est une baisse cumulée de 70% depuis ce pic !

Le marché des cryptomonnaies souffre maintenant d'une crise du crédit. Celle-ci a mis en évidence la fragilité du système de crédit et d'effet de levier dans la crypto, de plus en plus comparée au krach de Wall Street en 2008.

Tout a commencé avec l'effondrement du TerraUST, qui a ensuite contaminé plusieurs autres protocoles et entreprises crypto dans un effet domino. Il devient maintenant clair combien de prêteurs crypto centralisés offraient des rendements insoutenables.

Three Arrows Capital (3AC) a été mis en liquidation par un tribunal des îles Vierges britanniques après avoir échoué à rembourser ses dettes. La banque centrale de Singapour, où 3AC avait précédemment son siège, a ensuite déclaré que le fonds avait délibérément fourni de fausses informations dans ses bilans et avait dépassé les actifs sous gestion autorisés pendant plusieurs mois.

Les dommages collatéraux de l'implosion de 3AC se sont répercutés sur d'autres sociétés de cryptomonnaies, à savoir Voyager Digital et BlockFi.

Les entreprises crypto qui souffrent de cette crise se sont multipliées et cherchent maintenant à restructurer leurs finances ou à trouver une bouée de sauvetage auprès de leurs pairs mieux capitalisés.

Alameda Ventures de SBF est ainsi intervenu avec un prêt de 500 millions de dollars pour sauver Voyager, dont 75 millions ont déjà été utilisés. Les actions de $VOYG ont subi une baisse d'environ 60% au cours des deux dernières semaines après l'annonce de son exposition à 3AC.

Quant à BlockFi, son problème majeur tient dans un prêt sur-collatéralisé de 1 milliard de dollars à 3AC, qui a été liquidé au début de la débâcle. BlockFi a fait état d'une perte de 80 millions de dollars au cours des événements du mois dernier. Elle dispose désormais d'une ligne de crédit de 400 millions de dollars grâce à FTX qui n'a pas encore été utilisée.

Binance reste discret, mais négocie dans les coulisses plus d'une cinquantaine de deals de sauvetages et de rachats. FTX et Binance, qui ont su devenir extrêmement rentables et gérer leur trésorerie en prenant en compte l'hypothèse d'un effondrement du marché crypto, vont continuer à consolider leur place et sont probablement les grands gagnants de ce bear market.

🚀
Le Brief Crypto Premium a été lancé pour les passionnés d'investissement et de trading. Il s'agit d'un accès exclusif à nos contenus privés, nos stratégies d'investissement et nos projections sur les marchés crypto. Vous pouvez rejoindre le club ici.

Le Brief Crypto

➡️ Le Salvador rachète 80 $BTC pour 15 millions de dollars.

➡️ Three Arrows Capital (3AC) : un tribunal des Îles Vierges britanniques ordonne la liquidation du fonds.

➡️ FTX, Deribit et BitMEX ont liquidé des positions détenues par Three Arrows Capital (3AC) après que le fonds spéculatif n'ait pas répondu aux appels de marge.

➡️ Voyager Digital a signé avec Alameda Research pour une ligne de crédit renouvelable afin de protéger les actifs des clients à la lumière de la volatilité du marché. Ce faisant, Voyager a ajouté plus de 200 millions de dollars à son bilan.

➡️ 80% des stakers Ethereum sont à perte. Pour le contexte, le staking d'ethers sur la chaîne Beacon est devenu public lorsqu'un ether s'échangeait à environ 600$ en décembre 2020. Depuis, l'ether a pu franchir la barre des 4000$ et a même touché un sommet historique de 4800$. D'après le graphique, cela signifie que la majorité des stakers actuels ont verrouillé leur $ETH lorsqu'il s'échangeait entre 2500 et 3500$.

@wilburforce

➡️ Samsung a lancé un concurrent d'Apple Wallet appelé Samsung Wallet. Celui-ci permet aux utilisateurs de stocker leurs cartes bancaires, leurs clés numériques et leurs identifiants. Les utilisateurs pourront également garder un œil sur leurs portefeuilles d'actifs numériques grâce à une intégration avec le Samsung Blockchain Wallet.

➡️ Coinbase fait l'objet d'une action en justice en rapport avec sa promotion du stablecoin TerraUSD ($UST). Le procès prétend que Coinbase a trompé les investisseurs en leur faisant croire qu'ils achetaient un "stablecoin soutenu par des réserves". Or, TerraUSD n'est pas soutenu par des dollars américains.

➡️ La SEC aurait lancé une enquête sur la manière dont les bourses crypto se protègent contre les délits d'initiés.

➡️ Un investisseur en dogecoin poursuit Elon Musk, Tesla et SpaceX en affirmant que leurs actions avec $DOGE constituaient un ponzi. La plainte demande le triplement des dommages et intérêts, soit 86 milliards de dollars, ce qui correspond au montant que les investisseurs en dogecoin auraient perdu depuis que Musk a commencé à en parler sur Twitter.

➡️ Phantom et Metamask ont corrigé une vulnérabilité majeure qui entraînait parfois le stockage des seed phrases des utilisateurs sur leur disque dur.

➡️ MetaMask et Infura intègrent désormais la technologie ZK-rollup grâce à un partenariat avec StarkWare.

➡️ Le FBI met en garde contre une augmentation des arnaques aux cryptomonnaies sur LinkedIn.

➡️ FTX acquiert la plateforme canadienne de cryptomonnaies Bitvo.

➡️ Le bridge Horizon de la blockchain Harmony a subi un exploit de 100 millions de dollars, qui serait le fait des pirates nord-coréens de Lazarus Group. Ce sont les mêmes personnes qui ont attaqué le bridge Ronin d'Axie Infinity en mars.

➡️ Le fournisseur de nœuds pour blockchains Proof-of-Stake (PoS) Ankr a été victime d’un piratage ce vendredi 1er juillet. Les passerelles RPC (« Remote Procedure Call ») fournies par la société pour accéder aux réseaux Polygon et Fantom ont été détournées dans le but de soutirer les fonds de ses clients.

➡️ Grâce à un partenariat avec Metaco, la startup interne de la Société Générale, Forge, va pouvoir améliorer son offre de services blockchain auprès des clients institutionnels.

➡️ Le 29 juin, Arbitrum Odyssey a été mis en pause par Offchain Labs afin d'apaiser la congestion et les frais de gaz élevés sur le réseau. Arbitrum Odyssey est un événement d'acquisition d'utilisateurs lancé le 21 juin. Les frais sur Arbitrum, censés être largement inférieurs à ceux d'Ethereum, ont fini par dépasser ceux-ci suite au succès du programme.

➡️ Uber Eats permettra désormais aux utilisateurs de payer leur repas avec du Shiba Inu, du Dogecoin, de l'Ethereum, du Litecoin et d'autres cryptos via BitPay.

Le Brief DeFi

➡️ Le grand sujet de gouvernance des DAO la semaine passée était une proposition controversée de Maker visant à centraliser la gouvernance du protocole dans une "unité centrale". Elle n'a pas été adoptée. La proposition a vu une participation sans précédent de 30% des jetons $MKR.

➡️ L'autre grande proposition de gouvernance était une initiative de Lido visant à limiter le montant des dépôts en $ETH dans le protocole de staking. Le contexte de cette proposition réside dans les risques potentiels qu'une concentration d'ETH dans Lido pourrait poser au protocole Ethereum. Il n'est guère surprenant que la proposition ait été massivement rejetée par les détenteurs de Lido : c'est un peu comme demander à un investisseur s'il aimerait voir une entreprise sur laquelle il a parié cesser de croître.

➡️ Les prêteurs de stablecoins sur Aave et Compound ont vu leurs rendements chuter de 2,4-3,7% à 0,8-2,3% depuis le début du 2e trimestre.

➡️ La plateforme CoinFLEX maintient le gel des retraits tandis que son stablecoin $FlexUSD s'effondre.

➡️ Le staked ether ($stETH) se négocie avec une décote de près de 5% par rapport au prix de l'ETH après qu'un gros détenteur a déchargé 56 000 stETH sur le marché. La plateforme de staking Lido a créé le stETH en prévision de la transition attendue d'Ethereum vers le Proof-of-Stake. Le staked ether est verrouillé sur la Beacon Chain jusqu'au merge qui devrait avoir lieu en septembre.

➡️ La version 2.0 du stablecoin $USN a été développée pour rendre l'USN de NEAR plus stable, que ce soit dans les marchés haussiers ou baissiers. Cela se fera en deux phases. Dans la première, $USN sera soutenu 1:1 par $USDT et offrira un rendement grâce aux récompenses de NEAR. Ensuite, des actifs non stables seront ajoutés comme collatéral dans la 2e phase. Le rendement offert dans la première phase sera ajusté en fonction des conditions du marché. 1 USN peut toujours être minté et échangé contre 1 USDT via le contrat on-chain.

➡️ L'échange décentralisé DOOAR est maintenant le plus grand DEX sur Solana. DOOAR est un DEX pour le jeu move-to-earn STEPN. STEPN compte 800 000 utilisateurs actifs par jour. Le DEX permet aux utilisateurs d'échanger les jetons $GST et $GMT de STEPN.

➡️ Le lien pour suivre Afterlife Labs sur Twitter.

Le Brief NFT & Metaverse

➡️ Les volumes de transactions NFT continuent de tourner autour de leurs plus bas niveaux annuels. Il y a eu une légère reprise des volumes d'OpenSea (118 millions de dollars la semaine passée contre 93 millions la semaine d'avant), mais dans l'ensemble, rien d'extraordinaire. Notez que le graphique ci-dessus n'exclut pas le wash trading à de 0% de royalties (dans le but de farmer des jetons), qui se produit encore dans une large mesure sur les plateformes X2Y2 et LooksRare.

➡️ La plateforme OpenSea révèle que les adresses mail de ses utilisateurs ont fuité.

➡️ Le footballeur Kylian Mbappé rejoint le jeu blockchain Sorare en tant qu'ambassadeur et investisseur. Récemment, Cristiano Ronaldo et Binance annonçaient être en partenariat pour promouvoir des NFTs. Voici une liste de quelques sportifs très connus associés à des projets crypto :

  • Stephen Curry et FTX
  • LeBron James et Crypto.com
  • Messi et Socios
  • Tom Brady et FTX

➡️ Axie Infinity : le bridge Ronin ($RON) à nouveau disponible après plusieurs mois de suspension.

➡️ Le rappeur JuL a lancé sa collection NFT à l’occasion de son nouvel album.

➡️ L’Olympia lance des cartes de membres sous forme de NFTs. Pour mettre sur pied cette collection de NFTs, la salle de concert parisienne s’est associée à la marketplace Tailor, chargée de développer la partie technologique du projet.

➡️ Meta s'associe à Balenciaga, Prada et Thom Browne pour lancer un marché numérique de la mode où les créateurs peuvent concevoir et vendre des NFTs.

➡️ Après s'être fait racheter le mois dernier par le fonds d'investissement Hivemind et la blockchain Algorand, notamment afin de se réorienter vers le web3, Napster publie son litepaper. Pour l'occasion, la plateforme annonce la sortie de son propre token afin de rapprocher les créateurs de musique et leurs fans.

➡️ La plateforme de play-to-earn Merit Circle versera 1,75 million de dollars à Yield Guild Games (YGG) à titre de règlement après que la DAO de Merit Circle a voté pour retirer YGG de la liste des investisseurs. À l'origine, la DAO avait voté en faveur du remboursement du coût de base de YGG, mais Merit Circle a décidé de rembourser dix fois l'investissement initial de YGG afin de protéger les deux parties de tout litige futur.

➡️ Le responsable NFT de Christie's, Noah Davis, rejoint Yuga Labs en tant que chef de marque pour la collection CryptoPunks. Yuga Labs a également déclaré mettre en place des droits de propriété intellectuelle officiels pour les propriétaires de CryptoPunks dans les semaines à venir.

Le Brief Funding

➡️ France : Kaiko lève 53 millions de dollars pour accélérer son internationalisation. La startup fournit des données du marché des cryptomonnaies à de nombreux institutionnels et entreprises

➡️ Immutable lance un fonds de développement et de capital-risque de 500 millions de dollars qui investira dans des jeux web3 et des entreprises axées sur les NFTs qui s'appuient sur son réseau de niveau 2, ImmutableX.

➡️ L'équipe derrière Words with Friends a levé 46 millions de dollars pour une nouvelle entreprise de jeu sur Polygon.

➡️ Molecule est un écosystème qui aide les chercheurs à lever des fonds pour des projets de recherche de manière communautaire. La startup vient de lever 12 millions de dollars en seed round.

➡️ Le lien pour suivre Afterlife Labs sur Twitter.

➡️ Le répertoire de tous nos articles.

🚀
Le Brief Crypto Premium a été lancé pour les passionnés d'investissement et de trading. Il s'agit d'un accès exclusif à nos contenus privés, nos stratégies d'investissement et nos projections sur les marchés crypto. Vous pouvez rejoindre le club ici.