Le Brief Crypto #14 ⚡️ L'effondrement de LUNA et du stablecoin UST

Le résumé de l'actualité crypto en moins de 5 minutes

Le Brief Crypto #14 ⚡️ L'effondrement de LUNA et du stablecoin UST

Bonjour ! 👋 La semaine passée restera gravée dans l'histoire de la crypto.

Le 3e stablecoin le plus important en terme de capitalisation (UST) et l'une des blockchains du top 10 (Terra) se sont effondrés.

Cet effondrement survient à un moment où l'ecosystème Terra semblait invincible. En un peu moins de 2 ans, le stablecoin UST a réalisé un exploit impressionnant : son offre en circulation est passée à plus de 18 milliards de dollars !

Pourtant, la vulnérabilité d'UST était évidente dès le départ. Terra a agi comme une banque qui offrait un taux d'intérêt de 20% par an. Cependant, contrairement aux autres banques, elle ne gardait pas de liquidités à portée de main au cas où les clients voudraient retirer leurs dépôts.

Un algorithme lie la valeur de l'UST à LUNA par le biais d'un mécanisme de mint & burn conçu pour maintenir UST à 1 $. Ce système a très bien fonctionné pendant le bull market en raison de la hausse des prix, mais c'est l'inverse qui se produit dans un marché baissier. Il s'est effondré la semaine dernière, anéantissant UST et LUNA, et avec eux quelque 40 milliards de dollars de valeur.

UST/USD

Les marchés ne peuvent pas toujours monter indéfiniment. On ne peut qu'espérer que les investisseurs particuliers s'en sortent bien en ces temps difficiles. Les professionnels ne font pas beaucoup mieux. La société MicroStrategy de Michael Saylor a fait le choix audacieux d'ajouter le bitcoin à son bilan. Maintenant que le bitcoin a chuté de 50% par rapport à ses sommets, la position du groupe est inférieure à son prix d'équilibre, et les actions de la société ont chuté de 25% la semaine dernière.

Dans un registre similaire, Tron vient de promettre des rendements allant jusqu'à 30% pour le staking de son propre stablecoin USDD nouvellement émis sur le protocole de prêt JustLend. Le prochain stablecoin à s'effondrer ?

🚀
Le Brief Crypto Premium a été lancé pour les passionnés d'investissement et de trading. Il s'agit d'un accès exclusif à nos contenus privés, nos stratégies d'investissement et nos projections sur les marchés crypto. Vous pouvez rejoindre le club ici.

Le Brief Crypto

➡️ À un moment donné la semaine passée, le BTC et l'ETH ont chuté de près de 30%. Le bitcoin a atteint son prix le plus bas depuis 2020 et l'ether est passé sous la barre des 2 000 dollars. Certaines cryptomonnaies comme Solana ont chuté de 40%.

➡️ Les prétendus killers d'Ethereum se font tuer eux-mêmes. Fantom, Solana, Avalanche, Cardano : tous ces réseaux de niveau 1 subissent l'attraction gravitationnelle du krach crypto de la semaine passée avec l'implosion de Terra. Ils ont perdu entre 40 et 60% de leur valeur. Ethereum a mieux performé sur la même période.

ETH vs L1s

➡️ Binance aurait arrêté son service de dérivés de cryptomonnaies en Espagne. Binance ne devrait réintroduire ce service qu'après avoir reçu l'approbation réglementaire sous la forme d'un certificat de garantie de la Banque d'Espagne.

➡️ Coinbase s'accaparera vos actifs si l'entreprise fait faillite. C'est le message plutôt déstabilisant du communiqué de presse sur les résultats du premier trimestre de la principale bourse centralisée des États-Unis. Il indique que les soldes des clients seront considérés comme la propriété de Coinbase dans le cas où celle-ci se mettrait sous administration judiciaire. Cette information met en évidence les risques liés à la conservation des crypto-actifs sur un CEX. Not your keys, not your coins.

➡️ L'unité cloud de Google forme une équipe chargée de construire des services pour les développeurs exécutant des applications blockchain. Elle vise à faire de Google Cloud le premier choix des développeurs.

➡️ La bourse de crypto-monnaies MARA a été lancée au Kenya et au Nigeria. Elle a également annoncé un accord pour devenir le partenaire crypto officiel de la République centrafricaine. La plateforme vise à devenir un leader africain. On ignore comment la bourse fonctionnera au Nigéria, car le pays a interdit les transactions en crypto dans le secteur bancaire.

➡️ La chute du prix du bitcoin fait planer le doute sur la solvabilité du Salvador concernant son prochain paiement de dette. Le pays a fait du bitcoin sa monnaie légale l'année dernière et en a acheté pour près de 25 millions de dollars. Le Fonds monétaire international a ensuite retiré son soutien au pays, ce qui a rendu plus difficile pour le gouvernement d'honorer le prochain paiement de sa dette extérieure en janvier 2023. Plusieurs agences de crédit ont dégradé la note du pays, ce qui a entraîné une hausse des taux d'intérêt.

➡️ Le Salvador nous donne un aperçu de ce à quoi ressemblera la Bitcoin City.

Bitcoin City

➡️ AMC Movie Theaters annonce que 35% de toutes les transactions en ligne sur sa plateforme ont été faites en utilisant des cryptomonnaies au cours du premier trimestre.

➡️ Emirates Airline va commencer à accepter le bitcoin comme moyen de paiement.

➡️ David Marcus, l'ancien responsable de la stratégie crypto de Meta, a lancé Lightspark, une startup crypto qui construit une infrastructure backend pour les entreprises, les développeurs et les commerçants qui cherchent à effectuer des transactions sur le réseau Lightning de Bitcoin. Lightspark a levé des fonds auprès de a16z, Paradigm et Coatue.

Le Brief DeFi

➡️ En début de semaine, TerraUSD (UST) a perdu son ancrage au dollar pour la deuxième fois en trois jours. Le prix du LUNA a chuté de 30% en 24 heures. La Luna Foundation Guard (LFG) a annoncé qu'elle allait prêter 1,5 milliard de dollars de ses réserves de bitcoins à des teneurs de marché professionnels pour défendre l'ancrage du dollar UST.

LUNA/USD

➡️ Le stablecoin Tether (USDT) a brièvement perdu son ancrage au dollar américain et a chuté jusqu'à 0,95 dollar, avant de revenir à 1 dollar. Tether est de loin le plus grand stablecoin en crypto, avec une capitalisation boursière de 80 milliards de dollars.

USDT/USD

➡️ Le prêteur de cryptomonnaies Celsius, qui permet aux utilisateurs de gagner 17% sur leur capital, a retiré 463 millions de dollars d'Anchor Protocol le 11 mai, alors que l'UST commençait à s'effondrer.

➡️ Le PDG de Terraform Labs, Do Kwon, était l'un des cofondateurs pseudonymes derrière l'échec du stablecoin algorithmique Basis Cash (BAC). $BAC a été lancé à la fin de l'année 2020, juste avant le lancement d'UST, et a également cherché à maintenir son peg par le code. Sa valeur totale bloquée a atteint un pic de 174 millions de dollars en février 2021. Le projet n'a jamais atteint son objectif et a été abandonné.

➡️ Binance a suspendu indéfiniment la négociation des jetons Terra ($LUNA) et TerraUSD ($UST) de Terraform Labs après que les jetons aient perdu près de 100 % de leur valeur en quelques jours. D'autres bourses comme FTX, Crypto.com, KuCoin et OKX ont également suspendu les échanges. Pendant ce temps, Terraform Labs a arrêté sa blockchain Terra pour la deuxième fois cette semaine alors que l'équipe travaillait sur un plan pour sauver le protocole.

➡️ Compound Treasury est le premier protocole de prêt décentralisé à avoir été évalué par une grande agence de notation. Le protocole a reçu la note de B- de la part du S&P. Bien que cette note place le protocole dans la catégorie des investissements "junk" de l'agence, il s'agit d'une reconnaissance majeure par un pilier de la finance traditionnelle de la pérennité potentielle de la DeFi.

➡️ Nouriel Roubini, un économiste célèbre pour sa haine des crypto-monnaies, travaille avec Mysten Labs pour développer le United Sovereign Governance Gold Optimized Dollar. Le jeton vise à être une réserve de valeur mondiale qui permettra aux gens de protéger leurs actifs contre l'inflation. Roubini avait prononcé un discours de 37 pages contre les crypto lors d'une audience de la commission bancaire du Sénat américain en 2018.

➡️ Bancor a déployé la mise à jour de son protocole, Bancor 3, sur mainnet. Cette mise à jour ajoute de nouvelles incitations à utiliser le protocole, notamment des gains composés automatiques, des doubles récompenses et une protection à 100% contre les pertes non permanentes.

Les pertes non permanentes subviennent lorsque vous fournissez des tokens à une pool de liquidité (LP) et que le prix des tokens évoluent. Plus cet écart entre le prix du token du dépôt et le prix actuel est grand, plus vous êtes exposés aux pertes non permanentes. Dans ce cas, cette perte signifie que vous obtiendrez moins d'argent en retirant qu'en déposant.

➡️ Le lien pour suivre Afterlife Labs sur Twitter.

Le Brief NFT & Metaverse

➡️ Les collections NFT de premier ordre ont vu leur prix de vente moyen chuter de près de 30% au cours de la semaine dernière, avec des volumes de transaction en baisse de plus de 20%. L'indice JPG NFT a chuté de 25% la semaine dernière.

➡️ Madonna et Beeple ont annoncé une collaboration NFT de trois vidéos intitulée "Mother of Creation". La série a été mise aux enchères sur SuperRare et les recettes ont été reversées à trois organisations caritatives.

➡️ Les Nouns NFT présentent leur nouvelle collection : Lil Nouns. Un nouveau NFT qui sort toutes les 15 minutes et sur lequel les gens peuvent enchérir, ad vitam æternam.

Lil Nouns

➡️ Zagabond, l'un des principaux fondateurs d'Azuki, a avoué qu'il était impliqué dans 3 projets qui ont échoué (Phunks, Tendies, Zunks). Cela a entraîné une chute de plus de 50% du prix plancher de la collection. La leçon à en tirer est que les projets de fondateurs qui ne font pas l'objet d'un doxxing comportent des risques supplémentaires importants et doivent être évalués en conséquence.

➡️ Instagram prévoit des intégrations NFT pour Ethereum, Polygon, Solana et Flow. Elle prendra en charge des portefeuilles largement utilisés tels que MetaMask. Les utilisateurs pourront prouver qu'ils possèdent des NFT, les montrer sur leurs profils et taguer les créateurs qui les ont réalisés. Les utilisateurs ne seront pas facturés pour poster ou partager des NFT. Instagram compte plus d'un milliard d'utilisateurs actifs mensuels.

Le Brief Funding

➡️ Le PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, a acheté 56 millions d'actions de Robinhood le 2 mai, selon un dépôt de la SEC. La position représente une participation de 7,6% dans l'application de trading qui vaut près de 480 millions de dollars. Les actions de Robinhood ont augmenté de 28% dans les échanges après le marché.

➡️ Napster a été racheté par Algorand et Hivemind Capital (une société de capital-risque crypto). Tous les OG semblent faire leur retour sur le web3. D'abord Limewire, maintenant Napster. Myspace sera-t-il le prochain ?

➡️ Chainalysis a levé 170 millions de dollars dans le cadre d'une série F menée par GIC. Ce tour de table valorise la société à 8,6 milliards de dollars.

➡️ L'échange panafricain MARA a levé 23 millions de dollars auprès de Coinbase Ventures, Alameda Research, (FTX) et Distributed Global.

➡️ La bourse de cryptomonnaies KuCoin a levé 150 millions de dollars auprès de Jump Crypto à une valorisation de 10 milliards de dollars. Il s'agit du premier tour de table de la bourse en 4 ans.

➡️ Solidus Labs a levé 45 millions de dollars dans le cadre d'un financement de série B pour développer son moteur de surveillance des risques on-chain.

➡️ Dapper Labs a annoncé un fonds d'écosystème de 725 millions de dollars pour sa blockchain Flow.

➡️ Le lien pour suivre Afterlife Labs sur Twitter.

➡️ Le répertoire de tous nos articles.